Réponse à la question de Jeanne

Retourner aux questions

30/ Qu’elles différences il y a entre sports de combat et arts martiaux?
Jeanne

Livre "Forger le Dragon", extrait :

“ Dans les sports de combats, on s’entraîne quelques années d’une manière sélective (il faut être dans les règles définies) dans un esprit sportif, un but compétitif. On s’efforce d’obtenir les meilleurs résultats possibles (et on est impatient de le faire) après quoi, “lorsqu’on a passé l’âge”, on décroche.

Dans l’art martial on travaille durant toute sa vie pour parfaire sa capacité à se protéger, à se défendre en cas d’agression (ce que personne n’est jamais pressé de faire), pour préserver et développer son principe vital et sa santé, et pour s’épanouir vers un développement personnel et un accomplissement spirituel.

Dans l’art martial, ce qui justifie l’utilisation des techniques de combat est la volonté de survie. Dans le sport c’est la compétition, le jeu, le ludique. La préoccupation des championnats est étrangère à l’artiste martial et il ne cesse sa pratique qu’avec son dernier souffle.

Ceci est une différence fondamentale suffisante pour qu’il soit fait la distinction entre arts martiaux et sports de combat, même si vu de loin ils peuvent se ressembler.

En faisant de l’art martial un sport on déforme l’héritage initial par une réinterprétation de ce qui a été transmis. On donne à l’art martial, issu de philosophies culturelles millénaires - dont la particularité est le non matérialisme, la recherche d’harmonie avec la nature, la quête de l’unité individuelle, la Voie qui mène à la sagesse - une tournure sportive où domine la compétition, une tentative d’homogénéité et de standardisation. Ce qui l’entraîne dans une dérive qui le dénature. Les arts martiaux constituent une culture à part entière, ils ne sont en aucun cas un profil monolithique unique. Tout comme la calligraphie, l’art floral, la cérémonie du thé, ils permettent la maîtrise de l’esprit, la spontanéité de l’acte, ils sont l’expression d’un monde intérieur. Il en découle tout un mode de vie et de pensée très différent de celui généré par la pratique d’un sport.

Les arts martiaux traditionnels et les sports de combat sont deux choses différentes et il est regrettable qu’un amalgame soit effectué entre eux. La coexistence des deux est parfaitement possible. ”

Le championnat, la compétition, sont stimulateurs de l'auto-satisfaction et des désirs de la personnalité, gratifient l'ego, ce qui n’est pas compatible avec les sommets philosophiques de l'Art, l’accomplissement spirituel qui, pour être atteints, demandent le dépassement de cette personnalité et la destruction de l'ego.

F. Fournier

<< Précédente
29/ Magali
Suivante >>
31/ Boris

Retourner aux questions

Prochains stages

Pratiques Saisonnières

Printemps: 24-03-2019

Qi Gong: 20-01-2019

Tuina: 14-04-2019

Voir toutes les dates

S'inscrire aux stages


Derniers livres

Voir tous les livres

Commander des livres


Votre horoscope chinois
personnalisé

Horoscope chinois personnalisé - image


→ Mieux gérer sa vie
→ Mieux se connaître
→ Favoriser les combinaisons positives
→ Prévenir les perturbations

Un cadeau personnalisé très apprécié.
~ 50 pages au format 21 x 29,7.

Découvrez votre signe astrologique chinois.

Plus d'infos

Commander mon horoscope chinois


Ecole du Dragon Vert - Centre d'Etude et de Perfectionnement d'Arts Martiaux du Dragon Vert
Perpignan : 6 rue Béranger 66000 Perpignan - Tel : (+33) 04 68 34 76 65 - @: contact@dragonvert.fr
Mentions légales - Politique des cookies > Voir le plan du site
Copyright © 2000 - 2018 - www.dragonvert.fr